J’ai un nouveau rêve… Merci des racines et des ailes

Mais qu’est-ce que ‘des racines et des ailes’ on avoir là-dedans me direz-vous ! Et bien je vous explique…

Hier soir j’étais tranquille affalée posée dans mon canapé en train de zapper quand je suis tombé sur le programme de l’émission de ce mercredi soir. Et là en plus de parler d’endroit qui font déjà partie de mes projets (Pompéi, Venise et quelques régions françaises), je suis restée scotchée devant le reportage sur les parcs naturels des Etats-Unis…

Et pendant la nuit, pour une fois qu’elle portait conseil, j’ai du pas mal gambergé parce que ce matin je me suis réveillé avec une nouvelle envie: me faire un voyage ayant pour thème ‘les parcs nationaux américains’…

Bon peut-être pas tous les parcs nationaux vu qu’il y en a 59 aux Etats-Unis…

Les 5 plus connus/importants ça serait déjà un chouette périple ! Non ???

Petit récapitulatif et descriptif de ces 5 parcs… avec vidéo à la clé (parce que on le sait tous les vidéos c’est mieux et ça donne encore plus envie)

Le Parc National de Yellowstone

Au centre-ouest des Etats-Unis, à cheval sur trois Etats dont essentiellement le Wyoming, le Parc National de Yellowstone est le premier parc national au monde créé en 1872.

Il est réputé pour ses sources chaudes et geysers impressionnants comme le Old Faithful, l’un des plus grands jets d’eau chaude et de vapeur au monde, et le Grand Prismatic Spring, plus grand bassin d’eau chaude du pays, chauffé à 70°C. Parmi les autres curiosités, grand canyon, bains de boue, piscines thermales, cascades et près de 60 espèces de mammifères dont le grizzly et le wapiti constituent un spectacle géologique et naturel inoubliable.

Le Parc National du Grand Canyon

 Doté de couleurs à faire pâlir la plus belle palette de peintre, cette étendue de 500 000 hectares sur 450 km de long n’est autre que le Grand Canyon, au nord-ouest de l’Arizona.
Ce parc national gigantesque a été sculpté par la Colorado River, formant des couches colorées et érodées depuis 65 millions d’années. Au fond du canyon se trouvent une centaine de rapides. Ces paysages grandioses faits de falaises rouge-ocre et de pitons rocheux s’explore du haut de la Highway-64…Bordé par deux plateaux, le North Rim et le South Rim, le parc regorge d’une faune exceptionnelle : on y recense plus de 350 espèces d’oiseaux dont le superbe condor de Californie, une centaine de mammifères et reptiles et des milliers d’invertébrés. Le Grand Canyon est l’un des sites les plus visités des Etats-Unis.http://www.youtube.com/watch?v=p2X4U1mQzoE

Le Parc National de Yosemite

Au coeur de la plus haute chaîne de montagnes de Californie – la Sierra Nevada – Yosemite est situé sur deux comtés : Mariposa et Tuolumne, à quelques heures de San Francisco et Los Angeles.

D’une superficie de 300 000 hectares, le parc comprend vallées, pics, dômes de granit, lacs, rivières, cascades, forêts de séquoias géants et des centaines d’espèces de mammifères et d’oiseaux, dont des espèces endémiques.

La vallée du Yosemite, exemple de vallée glaciaire, est l’endroit le plus visité du parc avec ses chutes d’eau les plus hautes d’Amérique du Nord. Les formations rocheuses verticales qui la surplombent sont le Half Dome et El Capitan, réputées pour l’escalade. Ce paysage alpin ravira les amateurs de randonnée, d’alpinisme, de pêche et de canyoning.

Le Parc National du Séquoia

 Sur le versant ouest de la Sierra Nevada, au centre ouest de la Californie, Sequoia fut le second parc fondé aux Etats-Unis, en 1890. Dans sa Sequoia Giant Forest, on y trouve les plus gros arbres du monde.Le General Sherman, âgé de 3 000 ans, est l’arbre le plus gros du monde : 90 mètres de hauteur, 11 mètres de diamètre, 31 mètres de circonférence…
La végétation du parc est extrêmement dense et des pistes ont été conçues entre les arbres. Une de ces routes permet de passer sous un tronc d’arbre gigantesque, tombé au sol en 1937.Le parc comprend également le dôme granitique Moro Rock, la grotte de marbre Crystal Cave, la cabane Hale Tharp et le mont Whitney, second point culminant du pays.

Parc National de la vallée de la Mort

A environ quelques miles de Las Vegas, à la frontière du Nevada et à l’est de la Sierra Nevada, la fameuse vallée de la Mort représente un vaste désert d’environ 200 km de long sur 80 km de large. Avec sa superficie de 1 335 000 hectares, il est le plus grand parc national des Etats-Unis.

Son nom évoque la mémoire des nombreux pionniers qui souhaitaient atteindre la Californie et qui y sont morts, perdus dans cette vaste étendue aride. Ses paysages lunaires l’ont rendu vedette du cinéma, comme dans le film Zabriskie Point d’Antonioni.

Constitué de collines, de montagnes et de canyons arides, le parc est aussi remarquable pour ses étendues de sable et de sel, ses sources et ses buttes comme Salt Creek, Shoreline Butte et l’énigmatique étendue de Racetrack Playa et ses pierres qui se déplacent de manière mystérieuse…

Vous voulez en savoir plus … N’hésitez plus et plongez-vous dans ce très chouette article sur les parcs nationaux des USA ou découvrez le très bon article qui se trouve sur ‘le blog de Mathilde’

Et promis je vous en reparle très vite de ce rêve un peu fou…

YOLO !

 

Publié le 27/09/2014, dans Bon plans !!!, Evasions..., et tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. c’est vrai que c’est magnifique …

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Dessins d'abeille - Blog BD

Ma vie est tellement drôle qu'il faut la faire connaître

Chroniques erratiques d'une emmerdeuse

Wandering City et tout le reste

iLOLGO 411

Bonjour, Souriez et allez-y | Hello, smile and go

FRONTALePoésie

BlueToad & 3rdEyeMedia

%d blogueurs aiment cette page :